Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mai 2013

GIGNAC. LA POSTE SE "MODERNISE"... OUI MAIS !

La Provence 27 avril 2013 - La Poste fait peau neuve.jpg

Le bureau de poste de Gignac La Nerthe a enfin ouvert ses portes aprés environ 3 mois de fermeture. Rappelons que notre municipalité avait proposé en vain, de permettre aux "usagers - clients", de bénéficier d'un local provisoire sur l'emplacement du gymnase à proximité. Trop cher avait jugé la Poste... 

Aprés donc des mois de galère pour les gignacais pour se rendre à la poste de St Victoret ou à d'autres, la poste "rénovée et modernisée" a réouvert ses portes avec quelques jours d'avance sur le délai prévu. Le bureau vient d'être inauguré. Effectivement, les quelques 400 000 euros investis donne un cadre plus agréable pour les utilisateurs des services postaux. Les murs d'automate ont remplacé les guichetier(e)s. Il s'agit d'ailleurs d'une expérience pilote, Gignac a été choisie et fait partie des 10 bureaux en France où certains appareils sont testés. Désormais, il n'y a donc plus ni guichets, ni argent aux guichets. Pour la sécurité des agents, c'est un plus sans doute. Nous avions demandé que du personnel en nombre suffisant accompagne les usagers dans la maîtrise des nouveaux appareils, ce qui fonctionne bien depuis la réouverture. Reste le fait que les service public ne peut se concevoir sans le contact humain nécessaire... A terme, quand les usagers seront familiarisés avec les appareils, on peut craindre pour les effectifs du bureau, dont on a bien compris les enjeux de l'investissement, qu'ils ne fondent au fur et à mesure. Par contre, mauvaise surprise en ce qui concerne le courrier, la boîte aux lettres de dépôt ne fait plus partie du bureau, elle est sur le trottoir. Le relevage est fait par un autre centre. Conséquence également pour les entreprises ou service courrier de la mairie, qui déposent le courrier; il faut dorénavant aller au centre Marignane Lacanau pour y déposer le courrier au départ. La cause qui n'est pas compréhensible par tous, c'est la séparation des activités postales en secteurs nationaux, courrier, colis, financier, qui poursuit son chemin qui mène à la privatisation de ces services, prélude à de nouvelles filiales verticales et, si les populations et les personnels ne s'en mêlent pas, à la vente de pans entiers du service public postal. Le contrat "d'entreprise" signé entre le gouvernement et la Poste récemment, ne rassure pas. Il remplace le "contrat de service public". Il y a tout dans le terme. Pourtant Benoît hamon, aujourd'hui ministre du gouvernement, avait promis aux postiers en grève à Marseille, que le gouvernement, Hollande au pouvoir, abrogerait la loi de 2005 de Nicolas Sarkozy qui a transformé La Poste en Société Anonyme. C'est pour quand ce changement ?

 

Alain CROCE

Conseiller municipal de Gignac La Nerthe

Conseiller communautaire MPM

17:48 Écrit par poutargue dans localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

01 mai 2013

Défilé du 1er MAI 2013 à Marseille.

"Le changement, et maintenant ?"

Pour la première fois depuis 2001 , le défilé du 1er mai 2013 s 'est fait sous un gouvernement de gauche. Après " travailler plus pour gagner plus" du président précédent , François Hollande a été élu sur un " le changement c'est maintenant" . 
Un an plus tard, la question " Le changement, et maintenant ?" a été posé aux citoyens, aux politiques et aux syndicalistes rencontrés lors du défilé marseillais évalué entre 3000 et 10 000 personnes selon la police ou les organisateurs . 
En vidéo , en 5 mn ou presque....

 
Défilé du 1er MAI 2013 à Marseille par Journal_La_Marseillaise

 

22:30 Écrit par poutargue dans localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

30 avril 2013

GIGNAC. POUR LA DEFENSE ET LA PRESERVATION DES TERRES AGRICOLES.

6_Sylvie-FERRARIN_5_adjoint.jpg

Notre volonté depuis le début du mandat est de faire de l’agriculture une activité économique à part entière. Pour préserver les terres agricoles, si le classement en zone A (agricole) du PLU  est une condition nécessaire elle n’est pas pour autant suffisante.

Le laisser-aller dont a fait preuve la précédente municipalité à ce propos en est une triste illustration,  baissant les bras devant une situation inéluctable, l’agriculture n’étant plus à leur avis une activité rentable !

Ces terres sont restées trop longtemps des zones de non droits, secteurs  laissés à l’abandon, lieux de détournement d’usage, où  se multiplient  les infractions. Les quartiers  du Bayon et du Tholonet en en sont également une triste illustration…

Devant cette situation notre équipe municipale a mobilisé les acteurs, en commençant par  la communauté urbaine  lors de l’élaboration du Schéma de Cohérence Territorial (SCOT)  afin d’inscrire une volonté de préservation et valorisation de l’agriculture péri-urbaine . C’est ainsi que les 600  ha de la plaine de Châteauneuf- Gignac sont à préserver et  doivent faire l’objet de véritables projets.  Des outils sont mis en place pour une maîtrise du foncier  via une convention d’intervention foncière (CIF) avec la SAFER et un outil d’animation sous la forme d’une convention d’aménagement rural (CAR) pour aider à l’installation de jeunes agriculteurs.

La réussite de ce dispositif passe cependant par un respect des règles d’urbanisme, une lutte de longue haleine contre la politique du laisser faire, véritable frein au développement d’une activité agricole harmonieuse.

C’est ainsi que la municipalité a mobilisé en interne son service urbanisme et sa police municipale pour faire  appliquer une politique rigoureuse de respect des règles , relevant les infractions , dressant les procès verbaux   pour lutter à la fois contre les édifications de constructions ou d’installation d’unité d’habitations mobiles et les dépôts sauvages de gravats ou tout autres déchets d’inertes sans autorisation.

La municipalité a également mobilisé l’ensemble des partenaires du CLSPD autour d’une mission spécifique  devant cet état de fait, déterminée à  faire respecter une politique de tolérance zéro relayée par le Sous Préfet et la Procureur.  C’est ainsi qu’un groupe local du traitement de la délinquance (GLTD) regroupant les services de l’Etat, de la Justice , de la Police , a défini des objectifs et des champ d’actions coordonnées pour rendre plus efficace les procédures engagées pour que cesse le détournement des terres agricoles. C’est une politique qui prend du temps , nous ne devons pas baisser les bras, mais rester ferme pour le respect des règles de droit ¸pour faire de notre environnement un cadre de vie de qualité.

 

Sylvie FERRARIN

Adjointe au maire à l’urbanisme environnemental

(Groupe Gignac J'y Vis)

 Environnement et urbanisme dans le viseur de la justice - La Provence 25 avril 2013.JPG

 

 

 

16:35 Écrit par poutargue dans localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

GIGNAC. OPERATION PROPRETE AU BOSQUET AVEC LE CIQ DE LAURE.

L'opération "propreté" organisée par les responsables du CIQ de Laure, les chasseurs du RCME, la municipalité de Gignac La Nerthe a été une réussite, avec une cinquantaine de bénévoles rassemblés pour ramasser des tonnes de pneus, gravats, détritus de toutes sortes. Les élus de la majorité en étaient partie prenante, maire et son épouse en tête.

La Provence a rendu compte de cette ô combien importante initiative qui appelle des suites. La préservation de ce beau territoire, une belle promenade tout autour du Bosquet jusqu'au Bayon, là où les anciens autrefois pique-niquaient avec leurs enfants, reste à reconquérir. Laisser ainsi des terrains même privés à l'abandon depuis de nombreuses années, relève de l'offense faite à la nature et à notre environnement. Disserter sur l'environnement c'est bien, agir efficacement c'est mieux.

Un grand bravo à tous les bénévoles qui ont bravé un temps maussade et frigorifiant et ont permis d'assainir ces terrains.

 

Alain CROCE

La Provence du 23 avril 2013:operation proprete ciq de laure.jpg

16:32 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

23 avril 2013

GIGNAC LA NERTHE. LE PUITS DE LA POUSARAQUE, UN VESTIGE A PRESERVER.

Notre historien local Michel Méténier le surveillait comme la prunelle de ses yeux, il va être rassuré. Notre municipalité et sa commission patrimoine (dont il fait partie), vont faire procéder à la rénovation du puits de la Pousaraque dont les restes sont sans doute, avec les vestiges gallo-romains à proximité, les plus anciens de notre commune. Le maire Christian Amiraty vient de l'annoncer dans le journal La Provence de dimanche. Voilà qui enrichira et revalorisera un patrimoine communal respecté par notre majorité municipale, ce qui n'était pas le cas en d'autres temps ou certains à la tête alors de notre commune, faisaient disparaître en un week end des trésors d'architecture. Mais c'était avant...

Alain CROCE

La Provence 21avril 2013 Puits de la Pousaraque.jpg


17:06 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |