Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 février 2014

Gignac. Une alliance pour aller encore plus loin ensemble. (La Marseillaise)

 

gignac_4.jpg

 

Contrat de Gouvernance entre les deux groupes « Gignac ensemble » et « Gignac j’y vis », autour d’un repas républicain.

Dimanche 9 février, dans la belle salle du Music hall, 230 personnes se sont réunies autour de Christian Amiraty  et d’Alain Croce pour le banquet Républicain et la signature du contrat de gouvernance 2014-2020. En effet les Groupes « Gignac Ensemble », rassemblé derrière Christian Amiraty, et le Groupe « Gignac j’y vis », conduit par Alain Croce, ont décidé de s’unir dès le début de la campagne des élections municipales 2014. « Ce contrat est une réaffirmation de nos valeurs que nous appliquons tous les jours dans les politique publiques conduites à Gignac-la-Nerthe. Durant 6 ans, nous nous sommes attachés à mettre en place des politiques justes pour chaque Gignacais et respectueuses de l’intérêt général. À la veille du dévoilement de notre programme, nous affirmons de manière officielle notre détermination à poursuivre ce travail. » a expliqué Christian Amiraty. De son côté, Alain Croce au-delà de ce rendez-vous politique important, a souhaité également insisté sur la tenue du banquet. « Nous avons voulu axer ce banquet sur le thème de la République, à laquelle nous sommes profondément attachés. Aujourd’hui nous constatons que ses valeurs sont mises à mal ; il était de notre devoir de réaffirmer notre détermination à nous battre pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Une fois de plus la dynamique autour de nous s’est amplifiée, et les citoyens ont répondu nombreux présents à notre appel. C’est un véritable succès. » Ce choix assez inédit a été motivé d’une part, par une très bonne entente durant ces 6 dernières années, et d’autre part, par l’aspiration à « construire un projet pour Gignac-la-Nerthe au service des citoyens, de bâtir une ville où chacun puisse s’épanouir dans les meilleures conditions ». Ce contrat qui n’est pas le programme, est structuré en 10 chapitres (finances-gestion, politique éducative, sécurité, habitat-aménagement-cadre de vie, environnement, vie sociale-solidarité, commerce-économie, culture, éthique et projet municipal) affirmant des principes forts, d’égalité, de services publics, d’épanouissement des populations, de gestion de proximité, de démocratie particpative, de développement économique de lutte contre les discriminations… Il a été signé à deux mains devant un parterre de 230 convives qui au final se sont tous levés pour entonner une magnifique Marseillaise a capella.

Joffret Melen (La Marseillaise, le 12 février 2014)

07:20 Écrit par poutargue dans localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

12 février 2014

GIGNAC. DAUBE ET DANSE AVEC 25 MUSICIENS, ORGANISE PAR L'AGJV.

Dimanche 23 février 2014, c'est au tour de L'AGJV de proposer à la fois, une "daube maison" préparée par Paul, le désormais célèbre cuisinier de l'association dont les talents sont reconnus au-delà de notre commune.Ainsi qu'une après-midi dansante avec au programme pour les amateurs de danse, sur scène un orchestre de 25 musiciens pour l'animer.

Les inscriptions sont ouvertes.

Affiche repas dansant 23 février 2014 DAUBE.jpg

08:08 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

GIGNAC. UN CONCERT POUR L'ASSOCIATION "LESCH NYHAN ACTION MALADIE GENETIQUE."

Dimanche dernier, la salle de l'espace Marcel Pagnol était comble pour accueillir une manifestation de solidarité au profit de l'Association Lesch Nyhan, chère à Mme Marongui, gignacaise bénévole, très émue pour l'occasion. Cette maman a cruellement vécue cette terrible maladie dégénérescente, elle continue de se battre pour aider l'association.

Trois groupes musicaux se sont ainsi succédés avec pour le final, les chants du gospel avec la nouvelle chorale d'Edith Darasse, superbe voie gignacaise bien connue.

Un après-midi musical réussi pour une une association qui mérite d'être aidée.

Alain CROCE

concert 9 FEV 2014 Assoc LESCH-NYHAN 3.jpg     concert 9 FEV 2014 Assoc LESCH-NYHAN 2.jpg

concert 9 FEV 2014 Assoc LESCH-NYHAN 1.jpg

 

La Provence 12 FEV 2014 CONCERT LESCH.png

07:55 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (1) | Lien permanent |  Facebook |

GIGNAC. FLAKE, CHIEN GUIDE D'AVEUGLE REMIS A CHRISTIANE MEYLAN EMPLOYEE MUNICIPALE.

Dernièrement, la salle du conseil municipal était l'objet d'une émouvante cérémonie. La remise officielle de "FLAKE", chien d'aveugle, à Christiane Meylan, employée municipale.

A cette occasion, notre municipalité a voulu marquer cet événement important pour la vie de Christiane. Alain Croce a tout d'abord retracé la création de l'association des chiens d'aveugles dont notre concitoyen Francis Meylan, père de Christiane, est à l'origine. Avec l'aide du journal La Marseillaise, en 1984, Francis avait alors écrit à TF1 (à l'époque) pour contacter Patrick Sébastien animateur de l'émission "Porte Bonheur". C'était une émission où une action de bienfaisance qui faisait appel à la générosité, permettait de combler un nécessiteux. Grâce à cette émission, un habitant de Meyrargues avait reçu une pluie de cadeaux, dont deux chiens. Ainsi naquit l'association des guides de chiens d'aveugles. Un juste retour pour ce don aujourd'hui à Christiane. Il faut plusieurs mois pour éduquer des chiens d'aveugles dont le coût varie entre 25 000 et 30 000 euros. La sécurité sociale ne prend rien à sa charge... L'aide et la persévérance de Marie Josée Picazo, élue au CCAS, a permis l'obtention dans les meilleurs délais de Flake.

Le maire Christian Amiraty dans un discours prononcé devant une nombreuse assistance, a donc remis officiellement Flake à Christiane. Celui-ci succède à Tess.

Bonne route aux nouveaux amis Christiane et Flake.

Alain CROCE

 

La Provence 4 FEV 2014 FLAKE CHIEN D'AVEUGLE.png

07:32 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

11 février 2014

GIGNAC. 230 CONVIVES AU CONTRAT DE GOUVERNANCE SIGNE LORS D'UN BANQUET RÉPUBLICAIN.

PHOTO FRANCIS 2.jpg

Quelle ambiance, quelle dynamique dimanche au cours du banquet Républicain co-organisé par les groupes GIGNAC ENSEMBLE du maire-candidat Christian Amiraty et GIGNAC J'Y VIS, groupe d'Alain CROCE. 230 convives participaient à cette initiative qui a du afficher complet faute de plus de place au Music Hall, lieu comme son nom l'indique, de festivités qui pour l'occasion avait revêtu les couleurs de la République. Une manière d'affirmer l'attachement de l'équipe GIGNAC RASSEMBLEE, qui regroupe les deux groupes de gauche, aux valeurs de la République de Liberté, Egalité, Fraternité et de Laïcité, contestées aujourd'hui par un rassemblement hétéroclite d'extrémistes de droite et d'extrême droite de tous poils...

Les interventions, tant d'Alain Croce que de Christian Amiraty, ont fortement marqué la démarche du "contrat de gouvernance" qui est en même temps l'affirmation d'une direction prise, la volonté de poursuivre sur la voie tracée qui prépare le projet dont la construction se poursuit avec les citoyens dans les réunions thématiques. 

Avec le riche bilan des 6 années écoulées de l'équipe sortante de Christian Amiraty, il s'agissait aussi de se projeter vers l'avenir pour construire le Gignac de demain tout en respectant celui d'hier, tout en répondant aux besoins des gignacaises et gignacais.

Pendant la signature du contrat et tout au long du repas, les quelques 10 chapitres et 41 articles défilaient sur écran.

Voir aussi l'intégralité du contrat publié sur le blog :   http://amiraty2014.fr/

 


Retour sur le Banquet républicain - 9 février 2014 par Amiraty2014

RETOUR SUR LE BANQUET EN IMAGES

BANQUET 1.jpg

 

BANQUET 6.jpg       BANQUET 7.jpg

08:48 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (1) | Lien permanent |  Facebook |