Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 février 2014

ODIEUSE CAMPAGNE DU CANDIDAT "AGIR POUR GIGNAC". INADMISSIBLE !

Dans un tract distribué dans toutes les boîtes aux lettres de Gignac La Nerthe et sur son blog, le candidat se disant "de gauche", tête de la liste composée de dissidents de "gauche" ou de droite, dont certains étant des anciens élus démissionnaires, a osé l'odieuse comparaison entre la future aire des gens du voyage et un camp de concentration, citant même sur le commentaire du dessin les Roms qui y seraient "logés".

La section PCF de Gignac La Nerthe condamne un tel comportement qui stigmatise une population d'une part et rappelle d'autre part une période sombre de notre histoire où communistes, socialistes, hommes et femmes de progrès, juifs, immigrés de toute origine, tziganes, homosexuels, qui résistaient alors au fascisme nazi, étaient déportés puis exterminés dans ces sinistres camps.

La récente disparition et le souvenir du dernier déporté de notre commune, le communiste Emile Balaguer qui fut l'honneur de celle-ci, rescapé des camps de la mort de Dachau et Allach, devrait inciter à plus de respect et à ne pas banaliser cette période de l'histoire. A force de chasser sur le terrain de l'extrême droite frontiste, le risque est grand de s'embourber dans les marécages de l'histoire. Les candidats de cette liste devraient y réfléchir...

Pour le PCF

Alain CROCE

Marcos GONZALEZ 

 

L'ODIEUSE COMPARAISON !

Rencontres Tsiganes :

Lettre à Louis Padilla, candidat aux municipales de Gignac-la-Nerthe (13) 

Copie au préfet et au maire.

Rencontres Tsiganes adresse une lettre à Monsieur Padilla suite à la diffusion de son bulletin de campagne qui nous a profondément choqué (voir document joint en bas de page)

source : Rencontres Tsiganes

Monsieur Louis PADILLA
Candidat aux municipales de Gignac-la-Nerthe
« Agir pour Gignac »

Votre bulletin de campagne « Agir pour Gignac ! Episode 2 »

Monsieur,

Nous vous demandons la suppression, sans délai, du paragraphe concernant les Gens du voyage figurant au verso du document cité en objet et que vous publiez dans le cadre de votre candidature à la mairie de Gignac-la-Nerthe, pour les raisons suivantes :

  • Vous mettez en cause une décision municipale relative au Plan d’urbanisme prévoyant une aire d’accueil pour les Gens du voyage. Or, vous devez savoir que la décision de la mairie de Gignac n’a pour objet que de se mettre en conformité avec la loi du 5 juillet 2000. L’inscription d’une réservation au PLU n’est donc que la première étape de l’application d’une loi de la République qui doit être suivie de la réalisation concrète de cette aire d’accueil.
  • Pour illustrer vos propos, vous avez cru bon de choisir un dessin représentant l’arrivée de familles tsiganes au camp d’extermination d’Auschwitz avec la légende suivante :

« Ouf ! Fini les expulsions. Nouveaux logements provisoires pour les Roms »

Outre l’amalgame que vous entretenez intentionnellement entre les « Gens du voyage » qui sont, nous vous le rappelons, des citoyens français itinérants et les populations « Roms » qui sont des immigrés européens, le choix morbide de ce dessin est une insulte à la mémoire de millions de victimes internées et exterminées dans les camps de la mort.

En conséquence, nous considérons votre publication comme une provocation mensongère et incitative à la haine.

Nous exigeons le retrait de ce document de tous vos supports de communication et la publication de vos excuses à l’égard des personnes directement mises en cause.

Nous nous réservons d’engager à votre encontre toute poursuite pénale relative à la publication de votre bulletin.

Le président

Jean-Paul KOPP

Documents joints

Le bulletin de Louis Padilla diffusé à Gignac-la-Nerthe et sur son blog de campagne

jeudi 27 février 2014

 

 

 

08:58 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (1) | Lien permanent |  Facebook |

27 février 2014

LA RUMEUR EN DÉBAT CE SOIR A 18 H 30 A GIGNAC LA NERTHE AVEC LE SOCIOLOGUE JEAN VIARD.

Dans la campagne électorale gignacaire, la rumeur est colportée par les candidats du "Tous unis contre Amiraty", maire sortant. Certains dévient dangereusement ..... Voir article de La Provence de ce jour.

VENEZ NOMBREUX CE SOIR

A 18 H 30 AU JUKE BOX (voir annonces précédentes).

La Provence. 

 

LA PROVENCE 27 FEV 2014 LA RUMEUR.png

 

 

08:36 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

26 février 2014

AWARDS DES ARCHITECTES. LE PREMIER PRIX ATTRIBUE A GIGNAC LA NERTHE.

La nouvelle est tombée ce week end. En janvier, nous apprenions que la réalisation architecturale du square du centre ville avec son jardin des senteurs, avait été sélectionné au niveau national dans la finale des  ADC Awards. Dans le dernier carré des 4 projets qui étaient en lice dans la catégorie "Espaces de loisirs, vie associative" la réalisation à Gignac La Nerthe du cabinet Comac Architecture VIENT DE REMPORTER LE 1 ER PRIX !

Bravo à toute l'équipe d'architecture, aux entreprises qui ont travaillé à cet ouvrage et aux ouvriers qui l'ont édifié. Sylvie Ferrarin, adjointe à l'urbanisme, membre du groupe Gignac J'y Vis  était trés fière de ce résultat qui est un encouragement pour notre ville dont nos concitoyens ont sans doute massivement participé au vote par internet.

Alain CROCE

Pavillon et square, Gignac-la-Nerthe - Comac Architecture

 

04-culture-loisirs-associatif-Pavillon-square-Gignac-la-Nerthe-Comac-Architecture-Philippe-Ruault.jpg

17:22 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité, National | Commentaires (1) | Lien permanent |  Facebook |

DAUBE DE L'AGJV. PLUS DE 300 CONVIVES. UN VRAI SUCCÈS.

 

DAUBE AGJV 23 FEV 2014 4.jpg

Dimanche dernier, l'Espace Pagnol a fait le plein une nouvelle fois avec l'Association Gignac J'y Vis qui a organisé un repas dansant qui a vu la participation de plus de 300 personnes.

L'animation de la première partie avait été confiée à l'orchestre philharmonique des Tramways de Marseille, les Trompettes du Midi (avec Bernard Muller) assurant ensuite tout l'après-midi dansant.

Une savoureuse daube accompagnée de pâtes fraîches (pour 300, déjà un exploit) concoctée par les bénévoles de l'AGJV dont le très reconnu "maître queux" Paul, vivement applaudi par les convives.

Celui-ci a d'ores et déjà annoncé encore plus fort pour le prochain repas d'été italien de l'AGJV....

Félicitations à toute l'équipe et à sa présidente Bernadette Muller qui a vivement remercié la municipalité et le maire présent Christian Amiraty pour avoir mis les installations à la disposition de l'association.

Alain CROCE

 

DAUBE AGJV 23 FEV 2014 3.jpg     DAUBE AGJV 23 FEV 2014 2.jpg

 

DAUBE AGJV 23 FEV 2014 6.jpg    DAUBE AGJV 23 FEV 2014 1.jpg

17:03 Écrit par poutargue dans Alain a écrit, localité | Commentaires (0) | Lien permanent |  Facebook |

DERNIÈRE SÉANCE DE MPM. ENFIN LE VOTE D'UN PARKING POUR LA GARE DE PAS DES LANCIERS.

La communauté urbaine Marseille Provence Métropole a procédé à une dernière séance avant les élections municipales, auxquelles seront couplées les élections pour la première fois directes des conseillers communautaires présentés sur la même liste que celle des municipales.

L'ordre du jour allégé avait pour objet quelques délibérations qui étaient en attente. Entre autres la gestion des parkings de Cassis au privé (intervention Frédéric Dutoit, vote contre CRC), celle concernant Gignac La Nerthe sur les travaux à réaliser sur les Granettes avec une réalisation de voie élargie et un réaménagement urbain des lieux. Voté à l'unanimité.

Une autre délibération concernait l'étude pour la réalisation (enfin) d'un parking de 200 places, très attendu sur la gare de Pas des Lanciers à Saint Victoret.

Sur ce sujet, j'ai donc fait l'intervention suivante, à la fois au nom de mon groupe CRC et de notre municipalité. 

Alain CROCE

logo_mpm.png

INTERVENTION ALAIN CROCE EN SÉANCE MPM VENDREDI 21 FEVRIER 2014.

Monsieur le président,

Chers collègues,

Cette délibération qui concerne la gare de Pas des Lanciers pose enfin les jalons du très attendu parking de 200 places, à la fois par les commerçants, les riverains de la gare et surtout aussi les nombreux voyageurs qui chaque matin vivent les affres de la recherche d’une éventuelle place de parking avec le risque d’arriver trop tard sur leur train TER. Place parfois qui leur coûtera en supplément souvent une amende s’ajoutant au billet de train.

Nous nous félicitons donc de cette délibération, non seulement mon groupe CDC, mais je pense également au collectif des usagers du rail, aux municipalités de Saint Victoret, Marignane et à la notre, celle de Gignac La Nerthe dont de nombreux habitants qui vivent cet enfer, prés d’un millier de voyageurs chaque jour, chiffres en constante augmentation depuis juin dernier.

Nous avons eu l’occasion d’agir ensemble avec le collectif des usagers de cette gare, plus particulièrement depuis juin 2013, lorsque la SNCF a voulu d’une part, l’oublier et d’autre part fermer son guichet dés juillet 2013.

Nous avons pu grâce à nos interventions conjointes repousser cette fermeture à plusieurs reprises.

Hélas depuis le 3 février 2014, la direction de la SNCF a décidé de manière unilatérale de fermer le guichet et avec lui le hall de gare dont profitaient les voyageurs en cas d’intempéries.

Le prétexte fallacieux évoqué par la SNCF sur la modernité de la billetterie extérieure par un automate ou la réservation possible par internet, vient de voler en éclat.
Les effectifs supprimés physiquement ont été déplacés à la gare VAMP de Vitrolles qui a du mal à voir sa fréquentation évoluer. Il s’agit donc d’un choix politique qui une nouvelle fois, vient contrarier tout le discours sur la nécessité d’harmoniser les transports sur un territoire avec une égalité de traitement des citoyens qui y vivent et qui se déplacent sur l’aire métropolitaine.

Comme le dit la délibération, « la gare TER de Pas des Lanciers est appelée à jouer un rôle important notamment dans la desserte des sites clés du Projet Henri Fabre que sont le Technoparc des Florides (via une nouvelle ligne du SMITEEB) et le Parc d’Empallières situé sur Saint Victoretà proximité immédiate.

L’ensemble des améliorations apportées aux capacités de rabattement de passagers venant en particulier de l’important bassin d’emploi marseillais (au Nord de Marseille par les nouvelles gares alternatives complémentaires de Saint Charles, à l’Est par le test de diamétralisation de Saint Charles via les Chartreux doit permettre une plus grande fréquentation et ceci d’autant plus que la régularité des trains soit satisfaisante. »

Le pôle d’échange multimodal de la gare de Pas des Lanciers dont le SCOT de MPM et le PDU soulignent l’importance, doit être traité comme tel. De plus, cette gare sera éventuellement appelée à jouer un rôle plus important dans l’avenir à la mise en service de la ligne Aix – Etang de Berre – Marseille.

Le SMITEEB dans sa séance du 6 février a adopté à l’unanimité (3 intercommunalités, 8 communes) une motion s’élevant contre cette fermeture.

Nous vous demandons donc M. le président au travers de la convention qui sera signée pour le futur parking, d’intervenir pour la réouverture de ce guichet et du local voyageurs.

 

Dans l’immédiat, nous voterons avec satisfaction cette délibération.